Vue d'une nef de la crypte
LA CRYPTE ROMANE
réservée dans la reconstruction gothique du XIIIe siècle, la crypte romane de Saint-Étienne a été édifiée entre 1023 et 1030 sous l'épiscopat d'Hugues de Chalon.

Cette construction d'une grande ampleur comporte un vaisseau central à trois nefs entouré d'un déambulatoire. L'emploi systématique du moyen appareil et de piliers de plan composés en font un ouvrage essentiel des débuts de l'art roman.

La chapelle orientale conserve un ensemble peint de la fin du XIe siècle. Il s'agit du Christ à cheval de l'Apocalypse accompagné des cohortes célestes.

Ce programme iconographique unique est très révélateur de l'esprit de réforme qui soufflait alors sur l'Église et cherchait à la soustraire à l'emprise du pouvoir laïque.

Vue générale des peintures Ange à cheval Détail du visage du Christ