Cellier XIVe siècle
UN DOUBLE PATRIMOINE
LE PATRIMOINE MONUMENTAL
epuis son classement comme Monument historique l'abbaye Saint-Germain d'Auxerre est l'objet de plusieurs campagnes de restauration qui devraient s'achever en 2001.

L'abbatiale, le cloître et les bâtiments monastiques peu entretenus depuis la Révolution et transformés en hôpital, avaient besoin de travaux de consolidation.

Ils se firent dans une perspective architecturale et patrimoniale pour une présentation au public.

La salle capitulaire du XIIe siècle dans l'aile est du cloître, le réfectoire dans l'aile nord ainsi que les structures et les toitures des bâtiments claustraux sont aujourd'hui rénovés.

L'abbatiale a retrouvé son espace originel avec la crypte archéologique qui participe pleinement à la nouvelle présentation du sanctuaire monastique depuis la tour romane Saint-Jean jusqu'au chevet gothique en passant par les cryptes carolingiennes.

Salle capitulaire restaurée
Une zone de jardins est envisagée autour de l'abbaye afin de restituer une certaine occupation de l'espace telle qu'elle apparaît dans les plans anciens des Mauristes aux XVIIe et XVIIIe siècles.
Vue intérieure du choeur de l'abbatiale