Haymon, comm. Ezéchiel (Paris,BnF lat. 12302, f° 1v°)
L'ÉCOLE D'AUXERRE
n qualifie d'école d'Auxerre l'enseignement dispensé successivement par plusieurs maîtres à Saint-Germain d'Auxerre pendant les deux derniers tiers du IXe siècle.

Ces activités ont des applications concrètes dans l'architecture et le décor des cryptes contemporaines. L'abbaye possédait alors une école monastique dont la réputation s'étendait dans tout l'Occident carolingien.

On pense que l'un des acteurs de cette école fut sans doute Loup Servat, abbé de Ferrières en Gâtinais (840-862) bien connu pour ses activités philologiques dans la mouvance de la renaissance carolingienne qui lui permirent de rassembler de nombreux manuscrits afin de les faire recopier.

L'école de Saint-Germain est à l'origine de plusieurs ouvrages composés par les maîtres et largement diffusés dans les grands centres intellectuels carolingiens qu'étaient certains monastères ou certaines cathédrales.