Plan de l'abbaye en 1684 (Monasticon gallicanum)
CRISES ET RENOUVELLEMENTS
(XVIIe - XVIIIe siècles)
NOUVELLE RÉFORME ET RESTAURATION

es temps modernes ouvrent Saint-Germain à de nouveaux projets intellectuels et architecturaux.

L'abbaye est réformée par des Bénédictins de Saint-Maur en 1629.

Cette jeune congrégation créée en 1618 pour restaurer la vocation monastique donne un nouveau souffle au monastère auxerrois.

À côté de grandes entreprises d'érudition historique et philologique, les moines entreprennent de reconstruire une partie des bâtiments monastiques en les adaptant à la nouvelle organisation régulière.

Un logis est ainsi édifié pour l'abbé au nord de l'avant-nef.

À la fin du XVIIIe siècle, le cloître menace ruine.
De nouvelles galeries sont élevées pour réhabiliter cet espace central du monastère.