Sarcophages datés des Ve - Ve siècles, trouvés lors des fouilles abbatiales
LA FONDATION (Ve siècle)
UN ESSOR DU CULTE DES RELIQUES
ermain est un des premiers pontifes auxerrois à orienter sa pastorale sur la dévotion aux reliques.

Son hagiographe Constance de Lyon précise qu'il "porta toujours sur lui une courroie de cuir avec un petit sachet contenant des reliques de saint".

Cette spiritualité semble héritée d'une influence monastique qui développa à cette époque de manière significative le culte et les pèlerinages aux reliques.

Déposés dans des sarcophages ou des coffrets reliquaires les ossements, placés auprès des autels, sont offerts à la vénération des fidèles qui voient en eux des intercesseurs.